Notre Best of de la Bolivie en 3 semaines

voyage bolivie

 

La Bolivie est un petit pays à première vue, mais il réserve bien des surprises !

Par sa proximité avec la chaîne de montagne des Andes, sa culture andine qui a su garder de son authenticité, mais à la fois un pays qui se distingue de ses voisins par sa pauvreté et les conditions de vie de ses habitants.

En comparaison avec ses voisins, la Bolivie dépayse d’avantages, car le temps semble s’être arrêté.

Nous l’avons parcouru depuis lac titicaca à la frontière du Pérou, jusqu’au Salar d’Uyuni au sud est du pays. Voici nos meilleurs souvenirs de voyages, les plus beaux paysages et les lieux à ne pas rater !

 

1. Lac Titicaca, Isla del Sol

lac titicaca lac titicaca

lac titicaca lac titicaca

Très simple d’accès à seulement 45minutes en bateau de Copacabana, cette île au milieu du lac Titicaca ressemble à des paysages côtiers mais se trouve en fait à plus de 3800 m d’altitude, pas moins que ça!

C’est une île absolument magnifique, totalement différente des paysages du Pérou, qu’il est facile de parcourir à pied en un ou deux jours. Tous les sentiers sont inscrits sur l’application de voyage maps.me et de nombreuses options de logements sont disponibles un peu partout. Les plus économiques sont celles dans les hauteurs près du port (15$ une chambre double, souvent sans eau chaude ! ). Le top, c’est que ce sont celles avec les plus jolies vues !

Une option est d’également visiter l’Isla de la Luna. Beaucoup plus petite, elle en vaut la peine surtout pour ses vues sur les Andes et son joli temple. Malheureusement le bateau ne vous laissera  qu’une heure sur place, et le parc est payant mais ce sont de petites sommes en Bolivie !

lac titicaca lac titicaca

lac titicaca

Depuis le lac Titicaca, il faut compter environ 3h pour rejoindre la Paz.

 

2. La Paz, ville immense

On est impressionnés lorsqu’on arrive dans la ville absolument gigantesque de La Paz, troisième ville du pays, d’autant plus que les montagnes qui l’entourent donnent l’impression que l’on se trouve dans un entonnoir !

A première vue la ville est un chaos urbain, des métro câbles dans toutes les directions, difficile de s’y retrouver. Mais il y a quelque chose de magique de voire ces gigantesques pics enneigés qui entourent la ville, souvent de plus de 5000m d’altitude.

la paz  la paz

la paz

La meilleure manière de découvrir la ville est d’emprunter ses nombreux téléphériques pour rejoindre les parties plus basses ou hautes de la ville.

la paz

 

3. Sajama, seuls au monde

En dehors des sentiers battus, le parc national de Sajama est un bijou peu connu des voyageurs. Une des raisons c’est qu’il faut réussir à s’y rendre, et ne pas avoir peur des températures souvent négatives la nuit qui en refroidissent certains.

sajama national parksajama national park sajama national park

On ne regrette pas une seconde ces efforts, cette étape ayant été notre favorite de ce pays, et un des lieux les plus beaux de ce tour du monde !

Pour s’y rendre, il suffit de prendre un bus depuis la Paz pour Patacamaya, puis une petite navette pour Sajama. On arrive près de la frontière chilienne, et ce village est niché entre plusieurs gigantesques volcans de 6 000m , dont le Sajama. C’est un paysage lunaire, un souvenir incroyable.

la paz sajama national parksajama national park sajama national park

Il existe deux treks majeurs, celui qui permet de s’approcher du sommet du Sajama (6h environ), un autre encore plus long (compter 8-9 heures) avec des Geysers, plusieurs lacs d’altitude et même que vous passerez coté chilien sur une partie de la balade !

sajama national parksajama national park sajama national park

On en garde d’excellents souvenirs, n’hesitez pas à nous contacter si vous avez des questions concernant l’accès ou les trecks.

 

4. Toro Toro

Toro Toro est une merveille en terme de géologie. La route depuis Cochabamba est déjà en elle même un spectacle, et c’est d’autant plus impressionnant lorsqu’on découvre ces formes étranges en dent de scie à l’horizon.

toro toro

Le village est aussi connu pour ses nombreuses traces de dinosaures qui passionnent les scientifiques ainsi que les voyageurs, fans des Jurassic parks depuis bien des années.

Les paysages sont à couper le souffle, entre canyons, chutes d’eau, vallée, et ces traces que l’on découvre un peu partout dans le parc naturel. Pour en apprendre un maximum, le mieux est de se rendre dès son arrivée au centre touristique de manière à faire la visite avec un guide local.

toro toro toro toro

toro toro toro toro

5. Sucre, capitale de Bolivie

La ville de Sucre est un bijou architectural. Beaucoup plus à l’échelle humaine que sa voisine, on apprécie se balader dans ses jolies rues pavées et son architecture qui rappellent son histoire coloniale.

Une des activités à ne pas rater à Sucre, c’est de monter sur les toitures de nombreuses églises afin d’avoir un magnifique point de vue sur la ville.

sucre bolivie

sucre bolivie sucre bolivie

Dans ses environs, nous avons eu la chance de rencontrer 4 familles boliviennes qui nous ont ouvert leur porte afin d’en connaitre un peu plus sur leur style de vie, ainsi que sur leur coutumes. En vue de la pauvreté, nous avons pu voire de nombreuses initiatives qui permettent de donner plus de moyens aux femmes afin de cultiver elles mêmes certains fruits et légumes, de manière à économiser sur les achats, mais également d’améliorer l’hygiène alimentaire.

sucre bolivie

sucre bolivie sucre bolivie

Pour plus d’informations on en parle dans cet article.

6. Potosi

A quelques heures de Sucre, la ville de Potosi est une étape intéressante afin d’en connaître plus sur l’histoire minière du pays. En effet, on ne peut pas passer à coté de son immense montagne de minerai qui s’avère être totalement percée de tous les cotés, d’où l’argent est extrait depuis des centaines d’années (plus de 400 ans d’exploitation).

potosi mines

potosi mines  potosi mines

Plus de 100 entreprises différentes se partagent cette montagne, et il est aujourd’hui possible d’y accéder après avoir enfiler l’équipement du minier tout en suivant quelques règles de sécurité.

Une expérience impressionnante, que l’on déconseille cependant aux personnes  claustrophobes !

Pour en connaître plus sur l’histoire de la mine un passage par le musée de la monnaie, un incontournable!

potosi mines

 

 

7. Salar d’Uyuni, la traversée vers le Chili ou l’argentine

Ultra connu des voyageurs qui souhaitent traverser l’Amérique du sud, le salar d’Uyuni reste un passage obligé si vous souhaitez passer coté chilien ou argentin depuis la Bolivie.

Des centaines de tours opérateurs proposent le même trajet, sur 3 jours, qui permet de découvrir d’abord un cimetière de train, le salar d’Uyuni, les îles de cactus, les nombreuses lagunes colorées, ainsi que des paysage de désert et de formations rocheuses.

potosi mines potosi mines

salar d'uyuni

salar d'uyuni salar d'uyuni

salar d'uyuni  salar d'uyuni

salar d'uyuni

Le choix de la compagnie est primordial et vous fera passer les meilleurs, ou les pires moment de votre voyage en Bolivie ! C’est la deuxième fois que nous effectuons ce voyage, et nous avons été surpris cette fois ci par la neige, mais l’occasion de voire cette région sous un autre angle !

Si vous avez des questions ou remarques n’hésitez pas à nous laisser un commentaire !!

 

2 Comment

  1. Manon says: Répondre

    Bonjour ! Merci pour votre récit c’est top ça donne envie ! Est ce que vous avez des treks et agences à conseiller pour Sajama et le desert d’Uyuni ? Merci beaucoup
    Manon.

    1. tourdu says: Répondre

      Merci!! c’est le but de donner envie de partir en voyage 😉
      Sajama il y a le treck pour arrivée au point de vue du Sajama, puis le treck des lacs/geysers de l’autre coté. Dans les deux cas pas besoin de guide, c’est très simple et magnifique tu ne regretteras pas! Je te conseille de prévoir une journée pour chaque, car chacune des ces randos prennent entre 5 et 9h en fonction de ton rythme et si tu peux avoir un lift pour les premiers kilomètres. Je te conseille de télécharger l’application maps me, pour bien suivre ton chemin et estimer les distances!
      Pour Uyuni, des milliers d’agences sur place, je te conseille de réserver arrivé sur place à Uyuni, moins cher, et tu pourras demander directement le guide qui a une bonne réputation (cf tripadvisor)! Je te conseille de regarder la météo aussi, car le salar avec grand ciel bleu, c’est mieux que sous la pluie! Je ne conseille pas une agence en particulier, mais on déconseille Exempsa. Voila, Bon voyage! 😉

Laisser un commentaire