Le meilleur du Costa Rica en TOP 10

arenal behind the landscape

 

Le Costa Rica, une des destinations les plus prisée au monde pour son tourisme écologique, ses jungles préservées et ses milliers de parcs naturels, les amoureux de nature y trouveront leur compte.

Certes, le pays est bien plus chère que ses voisins, donc les budgets backpackers auront sûrement raison de passer plus de temps au Nicaragua ou d’autres pays d’Amérique centrale comme le Honduras ou le Guatemala. Mais le Costa Rica conserve son charme pour les voyageurs qui souhaitent alterner entre des activités en montagne, la découverte de ses forets tropicales et ses magnifiques plages le long de la cote Pacifique et Caraïbes.

Préparer vous à devoir débourser pas mal d’argent pour profiter des meilleures attractions du pays, mais en organisant ses activités à l’avance, en alternant avec des séjours dans des fermes biologiques à moindre coûts, et en privilégiant certains itinéraires moins « gringos », vous devriez être capable d’économiser un peu.

arenal behind the landscape

Nous sommes resté au total 20 jours au Costa Rica, voici ce que nous avons préféré dans le pays et nos conseils de voyages.

 

El Castillo / Lac d’Arenal

arenal volcan

Changement d’ambiance, cette fois ci en plein coeur de la forêt tropicale, et proche du lac Arenal. Depuis la capitale, des bus réguliers depuis la gare de San Marco vous permettent de rejoindre la Fortuna la ville la plus proche d’El Castillo.

Si Fortuna est bien connu des routards pour ses nombreux hostels les plus économiques de la région, la ville est malheureusement envahi d’américains et complètement aseptisée c’est pour cela qu’on vous conseille de vous diriger directement vers Castillo.

arenal volcano

Une heure de route vers le lac Arenal, le village offre une vue direct sur le volcan du même nom ainsi que sur le magnifique lac. C’est vraiment dépaysant et vous pouvez accéder à un certain nombre de chemin en montagne gratuitement, ainsi qu’à quelques cascades moins touristiques que celles de la Fortuna. A 15 minutes en voiture, vous pourrez également vous rendre à un des sentiers de randonnée les plus beau de la région qui mène jusqu’au Cerro Chato. De la, vous pourrez observer des vues sublimes sur le volcan Arenal, en espérant que vous ayez aussi beau temps que nous à ce moment!

arenal volcan

cero chato cero chato

Il faut compter environ 1h30 de montée après avoir payé les 10$ d’entrée au parc. Pensez à prendre de bonnes chaussures car le terrain est un peu escarpé et en pente à certains moments! Mais cela vaut vraiment le coup, pour les point de vue, et pour se baigner dans un ancien cratère, l’expérience vaut le détour !

Concernant le logement, nous conseillons de loin l’hotel Essence Arenal, parfaitement placé pour profiter de toutes les activités de la région (à la fois pour les familles, backpackers, couple etc..).

essence arenal costa rica

Le lieu combine à la fois authenticité et confort pour un prix beaucoup plus correct que ses voisins gringos (pour ceux qui ne le savent pas, gringos est l’expression légèrement péjorative pour qualifiés les nombreux américains venus s’installer dans la région). Ce que nous avons adoré ici, c’est que l’hôtel possède une ferme biologique où une grande partie des produits servis sur place sont cultivés sans aucun pesticide ni engrais chimique.

 

Une expérience vraiment exceptionnelle pour en apprendre plus sur la culture locale, l’agriculture du pays et pour sortir un peu des sentiers battus !

essence arenal
essence arenal essence arenal

Un peu plus loin le long du lac, se trouve également la très connue ferme Rancho Margot, que nous sommes également allé visiter et dont on parle un peu plus ici.

 

San José

C’est un incontournable du pays, car toutes les routes passent par la capitale! San José est une ville assez hétéroclite que nous avons apprécié de manière générale, plus que la plupart des capitales d’Amérique centrale.

san jose san jose capitale

 

Petite chose à savoir c’est que le rues sont organisées de manière assez particulière au Costa Rica.

Petit cours d’urbanisme Costa ricain, attention on s’accroche: une grande rue centrale dite « Calle Central » divise la ville en deux verticalement, ainsi que l’avenue principale, qui divise la ville en deux horizontalement. A l’ouest les rues sont de chiffres paires, vers l’ouest, chiffres impaires. Autrement dit,  Au sud, les avenues sont paires, eu Nord, elles sont impaires. Du coup, pour aller de la 20ème rue à la 21ème rue par exemple, vous traverserez toute la ville!

carte san jose

Donc attention pour se repérer dans la ville ou pour trouver votre hébergement, pensez au nombres paires et impaires !

Certains quartiers semblent s’être développé ces dernières années et le quartier autour du mercado centrale est l’attraction principale de la ville. C’est très agréable d’y passer une partie de la journée et de se perdre dans ses nombreux étals, et le mieux étant d’y rester pour le déjeuner et de profiter d’un plat typique de poisson ou de viande !

marché san jose

 

Nous avons particulièrement bien aimé un stand tout près d’une poissonnerie, ou vous paierez moins de 5$ pour une large soupe de poisson, un ceviche ou du poisson grillé. En plus, vous avez la garantie qu’on vous sert du poisson bien frais. Un petit avant gout de la côte pacifique qui vous attend surement dans les prochains jours!

mercado san jose mercado can jose

marche san jose

Pour les amateurs de musique et surtout de vinyle, on a aussi découvert une pépite dans l’édifice Steinvorth où vous aurez du mal à partir les mains vides: twistin bones. Le bâtiment style art nouveau accueille des événements musicaux tout au long de l’année, ainsi que ce super shop de Vinyle. Jonathan étant un grand fan de musique, on avoue y avoir passé quelques temps. D’ailleurs un petit café tenu par un photographe se trouve juste à coté avec une très bonne connexion wifi pour ceux qui le souhaitent.

edifice Steinvorth

vynile shop magasin vynile costa rica

En ce qui concerne les bonnes adresses de restaurants et de bar plus branchés de la ville, tout semble se passer plus à l’est, de la 23ème à la 33ème rue. Nous en avons testé plusieurs, pour un très bon diner à prix économique on vous recommande vivement le Changuiche qui sert de délicieux sandwiches et ceviche, et un flan cuit au bain marie à tomber par terre !

 

changuiche

restaurant san jose changuiche san jose

A deux pas vous trouverez aussi un super rooftop le stéréo sushi  pour admirer la ville de San José, un point de vue exceptionnel pour un petit verre en apéritif ou en fin de soirée !

 

La péninsule de Guanacaste

 

La presqu’île de Guanacaste se situe tout à l’ouest du pays et il est facile de la rejoindre depuis le centre du Pays ou de la région d’Arenal ou Monteverde. Pour information les routes de cette région sont vraiment mauvaises et ne permettent donc pas de s’y rendre en transport publics.

plage guanacaste

Le plus simple est donc de se rendre dans les alentours de Liberia et de son aéroport là où toutes les agences de locations se trouvent. Si vous souhaitez visiter l’ensemble de l’île, on ne peux que vous recommander de louer un 4×4, qui certes mangera une partie du budget mais c’est le seul moyen de pouvoir découvrir les plages les moins touristiques et sauvages de la région. Il faut compter environ 40$/jour pour une voiture classique, et 60$ pour un 4×4 chez les prestataires les moins chers (budget, ou apex après notre benchmark sur place!)

guanacasate costa rica

 

Playa Grande, première étape sur la péninsule

 

Première destination que nous conseillons est au nord de Tamarindo (à éviter si vous n’aimez pas les complexes hôteliers qui détruisent le paysage côtier): c’est Playa Grande, une plage parfaite, calme, pour y passer 2-3 jours. Ici, c’est peut être le meilleur endroit du pays pour pratiquer le surf, et pour tous les niveaux car les rouleaux sont réguliers et pas de rochers !

playa grande

playa grande playa grande

Les choix d’hébergements sont nombreux mais pas facile pour les petits budgets. Après avoir visité plusieurs options notre choix s’est porté sur le Sugar monkey, un superbe hôtel dans un cadre surfeur refait à neuf depuis moins d’un an. Super accueil, et vraiment tout est nickel. La chambre est à 60$, donne sur une piscine, et vous êtes à 2 minutes de la plage.

Aussi, un grand espace collectif avec une bonne connexion wifi pour ceux ont besoin comme nous d’avoir un bon accès internet.

sugar monkey sugar monkey

 

Sur la route vers Montezuma

150 km plus au sud de Playa Grande, se trouve le village réputé de Montezuma. Ne pas sous estimer la route, qui est très accidentée le long de la côte, mais qui vous offrira les meilleurs points de vue de l’île.

Nous conseillons de partir tôt pour pouvoir profiter en chemin des différentes plages telles que la plage de Conchal, Avallenas ou Negra. Les plages les plus belles sont celles découvertes par hasard le long de la route. Si vous n’aimez pas les villages trop touristiques, on conseille d’éviter Samara ou Nosara qui sont totalement envahies des touristes américains.

nicoya costa rica  nicoya costa rica

nicoya costa rica

En chemin, nous avons aussi découvert de jolis belvédère notamment dans les environs de Nosara. Pas question d’y passer la nuit, à moins que vous disposiez d’un budget de 300€ pour la nuit, mais rien que pour la piscine à débordement avec vue sur la mangrove, cela vaut le coup d’y passer!

Il s’agit de l’hotel Lagarda dans les hauteurs de Nosara.

lagarda hotel nosara

lagarda hotel costa rica nosara

Très important, faite attention de ne pas continuer la route de nuit jusqu’à Montezuma, car vous traversez quelques rivières (dont certaines sont connues pour leurs crocodiles). Pour être sur de pouvoir bien évaluer le niveau, faites en sortes de partir assez tôt pour ne pas vous laisser surprendre !

 

Montezuma

 

Arrivé à Montezuma, plusieurs options d’hébergements dans le village type hostel. Le mieux est de les contacter au moins la veille car les chambres se remplissent rapidement la journée.

montezuma

Cependant, si vous souhaitez loger dans un appartement tout confort nous avons adoré l’hotel ZumaLoft. Aménagé par des architectes de San José, le studio est absolument nickel, cuisine moderne et équipée, et magnifiquement intégré dans son environnement… et même Jacuzzi privé ! Si cela peu représenter un investissement au moins on économise sur le budget cuisine en achetant du poisson frais au village pour le cuisiner chez soi.

zumaloft montezuma zumaloft montezuma

 

Le tour du village se fait rapidement, une des activités principales qui vaux la peine est la cascade de Montezuma, facilement accessible à pied depuis le centre. Une vingtaine de minute en remontant un petit courant, et on atteint un joli bassin face à cette impressionnante cascade. Le top, c’est que pour une fois, c’est gratuit!

montezuma cascade

 

Reserve Cabo blanco

A 8km au sud de Montezuma se trouve une des premières réserves du Costa Rica. Très facile d’accès, c’est une magnifique balade dans la jungle pour arriver à une plage totalement déserte !

10$ pour entrer dans le parc, et 1h30 de balade le long d’un sentier parfaitement balisé. Le mieux est de s’y rendre à l’ouverture, soit dès 8h, de manière à arriver avant les nombreux touristes.  Nous avons eu la chance de croiser une dizaine de singes en chemin, et nous étions quasiment les seuls.

cabo blanco cabo blanco

cabo blanco

Par contre malgré la jolie plage, pas de coraux ou de visibilité, donc pas besoin d’apporter son équipement snorkeling.

 

cabo blanco cabo blanco

cabo blanco costa rica

 

Santa Teresa

 

Situé sur la partie ouest de la péninsule, à 30 minutes de Montezuma, Santa Teresa s’est fait connaître pour son surf. Le village est une suite d’hostel, de café stylés aménagés par de nombreux expatriés venus s’installer ici, et garde un certain charme qui rappelle San Juan del Sur au Nicaragua.

Cela vaut le coup d’y passer 2 nuits mais pas forcément plus car le village est très petit, et peu de choses à faire mise à part le surf, le farniente et le yoga!

Bien qu’on y ait pas passé la nuit, si vous chercher une option logement le fameux hostel Selina offre un cadre vraiment chouette pour rencontrer d’autres voyageurs autour de sa piscine et de ses combi totalement réaménagés.

santa teresa selina

santa teresa selina

Depuis Santa Teresa, deux jolies plages sont aussi accessibles en voiture, playa Hemosa et playa Malpais. Si la première est parfaite pour y passer quelques jours, playa Malpais est vraiment petite avec le charme d’un village de pêche. Parfait pour se poser et pic-niquer sur la plage au calme, on était les seuls même un samedi midi !

malpais

malpais costa rica malpais costa rica

 

Puerto Paquera

Si vous rejoignez le centre du pays après avoir fait le tour des plages de la peninsule de Guanacaste, la solution la plus économique et rapide est de passer par le ferry qui relie Puerto Paquera et Punatarenas. Le bateau coute moins de 2$ / personne, et fait le trajet 6 fois par jour (cf ces horaires).

Certains passeront rapidement pour passer de l’autre coté de la baie, mais nous avons choisi d’y passer une nuit car la partie à l’ouest de Puerto Paquera est très peu visitée et garde un coté très sauvage. Nous avons séjourné dans une cabane appartenant à Bahia tour, connu pour leurs excursions de pêche dans la région.

costa rica tree house

costa rica tree house

La cabane est vraiment magnifique, elle donne sur une petite plage privée. En logeant dans ce petit coin de paradis, vous profitez d’une grande cuisine partagée. La meilleure chose à faire étant d’acheter son poisson à votre passage à Puerto Paquera: compter 5$ pour deux beaux poissons à se partager en filets.

peninsule nicoya costa rica peninsule nicoya costa rica

 

 

Mastatal

cangreja parc

La prochaine destination de ce voyage au Costa Rica nous a amené cette fois une ferme biologique dans le centre du pays. Nous nous sommes rendu à Mastatal et avons choisi Villas mastatal pour passer quelque jours avec la famille et apprendre d’avantages sur les techniques de permaculture.

Nous n’avons vraiment pas regretté notre choix, car vu le nombre de ferme biologique au Costa Rica on a du bien éplucher toutes les options. On a finalement choisi celle ci car elle est tenue par des locaux qui sont vraiment concernés par les problématiques environnementales et sociales du lieu (ça ne veut pas dire que les étrangers sont forcément insouciants, mais pour le coup, les locaux savent vraiment de quoi ils parlent). Le couple propriétaire de la ferme, Javier et Rachel sont extraordinaires, dans leur simplicité, gentillesse et générosité vis à vis de toutes leurs connaissances de l’environnement et de l’agriculture.

mastatal organic farm mastatal organic farm

Javier a une grande expérience dans l’agriculture et la construction, et à décidé de se mettre à son compte il y a plus de 7 ans afin de créer cet oasis naturel composé d’arbres fruitiers et de nombreuses plantes comestibles.

costa rica organic farm costa rica organic farm

 

A la différence de beaucoup de fermes listées sur wwoofing, helpX ou workaway, leur fonctionnement demande une participation de 15$ / jour pour en échange de trois repas et de contribuer le matin aux taches de la ferme. Mais cela est tout à fait honnête vue la qualité des espaces d’hébergement et la qualité des repas servis la plupart avec des produits provenant du jardin.

 

costa rica organic farm   costa rica organic farm

Le travail bénévole se passe le matin uniquement de 8h à 13h maximum ce qui laisse tout le temps pour découvrir les parcs naturels (notamment le Cangreja National Park) et nombreuses cascades alentours. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez les contacts directs, nous vous mettrons en relation direct avec plaisir.

Pour rejoindre la capitale depuis Mastatal, vous devez d’abord prendre un bus en direction de Parrita (1$, 2h), puis un autre bus qui vous amènera directement à San José (1h). Donc assez simple malgré le coté isolé de la ferme, et la route est magnifique !

costa rica organic farm

Deux autres activités intéressantes accessibles depuis la ferme de Javier, sont une ferme biologique de chocolat: Iguana Chocolate ainsi que le Rancho Mastatal, qui possède également une vaste propriété cultivée de manière biologique. Ces deux visites permettent d’avoir une meilleure idée de la production agricole au Costa Rica, et se combine parfaitement en une journée.

ferme biologique costa rica ferme biologique costa rica

 

 

Cahuita

Direction les caraïbes !

Depuis San José, rendez vous à la station de bus « El Gran terminal del Varibe »pour prendre un bus qui part toutes les heures en direction de Limon, la capitale de la région caraïbes!

On conseille de ne pas y passer la nuit mais de plutôt continuer jusqu’à Cahuita ou Puerto Viejo qui ont beaucoup plus de charme.

On commence par Cahuita où l’attraction à ne pas manquer est son sublime parc naturel très varié entre des paysages de jungle et de plages paradisiaques : impression de bout du monde garantie!

cahuita park

cahuita parc costa rica cahuita parc costa rica

Deux options sont possibles pour visiter le parc, pour les plus petits budget faites bien en sorte d’entrée par la plage c’est à dire par l’entrée du village Cahuita. Ici, seulement une donation est demandé, donc vous mettez le prix que vous voulez. Par contre, si vous souhaitez rentrer par l’autre extrémité (1km plus à l’est), ce qu’on a choisi car beaucoup moins fréquenté, on vous demandera 5$ / personne.

cahuita parc costa rica

Vous accéderez alors à un sentier parfaitement bien balisé avec les plages indiquées pour ce baigner, car attention les courants sont très dangereux par ici, certains bons nageurs y ont laissé leurs vies !

cahuita parc costa rica cahuita parc costa rica

Les connexions sont très simples en bus depuis Puerto Viejo, un bus fait le voyage toutes les heures. Compter 1$ environ et 30 minutes de bus.

 

 

Puerto Viejo

Plus grande que Cahuita, la petite ville de Puerto Viejo est la plus animée de la côte, et surement la plus agréable à vivre (c’est ce qu’on a trouvé!). C’est une escale parfaite si vous comptez rejoindre le Panama ensuite, ou si vous souhaitez passer passer quelques jours pour visiter les différents villages le long de la côte car les connexions sont très faciles et pas chères avec les bus locaux.

puerto viejo costa rica

puerto viejo costa rica puerto viejo costa rica

Pleins de cafés, de bars de boulangerie se sont installées à Puerto Viejo, donc il est très facile de faire ses petites emplettes pour cuisiner chez soi car les prix ne sont pas aussi sympathiques que l’ambiance! On conseille un petit passage par le poissonnier, qui vend la pêche du jour à moins de 5$ la livre, ce qui est vraiment pas chère pour le Costa Rica!

Pour l’hébergement, nous avons choisi une option un peu en dehors du centre animé mais qui reste très facile d’accès. Le lieu s’appelle Hidden Welness Center, et a été aménagé par une passionnée de Yoga qui d’ailleurs organise quelques cours chaque semaine. L’avantage, c’est que vous n’entendrez rien de la musique du village, et la cuisine partagée est vraiment super agréable, un vrai cocon en bois super convivial!

puerto viejo costa rica

 

Manzanillo

Dernière destination où nous nous sommes rendus au Costa Rica, la toute pointe est de la côte Caraïbes, qui vaut vraiment le coup! Pas besoin de séjourner sur place à Manzanillo, sauf si vous avez beaucoup de temps, il suffit de prendre un des bus réguliers depuis Puerto Viejo. En 20 minutes seulement, 1,5$, vous arrivez à destination! Un sentier longeant la plage nous a vraiment plu, l’entrée se trouve au bout du village et la balade fait partie du Refuge National de Visa Silvestre.

costa rica nature

L’avantage, c’est qu’on a pas besoin de payer l’entrée (pour une fois!) et en 30 minutes vous arrivez à un beau point de vue sur les falaises et des plages bordées d’une jungle luxuriante. C’est juste magnifique!

 

costa rica nature manzanillo  costa rica nature manzanillo

Pour les plus motivé, un petit sentier continue un peu plus loin (quand même 1h30 de marche supplémentaire) pour atteindre une ferme biologique dont on avait entendu parlé partout en Amérique Centrale. Il s’agit de la Finca Punta Mona, totalement isolée de la civilisation, et qui reçoit régulièrement des biologistes, scientifiques ou botanistes. De nombreux bénévoles du monde entier viennent participer à ce projet, et en apprendre d’avantages sur la permaculture. Le mieux est de partir le matin pour cette balade, de manière à avoir le temps de passer du temps avec les travailleurs sur place pour qu’ils vous expliquent les détails du projet, les espèces végétales sur place etc…!

punta mona costa rica punta mona costa rica

punta mona costa rica

Enfin, si vous ne souhaitez pas revenir par le sentier, certains bateaux venus apporter des vivres, travailleurs ou touristes, pourront vous ramener à Manzanillo pour pas très cher. Une bonne manière de ne pas revenir sur ses pas, et pour voir depuis la mer, le paysage côtier plutôt pas mal !

punta mona costa rica

 

En espérant que cet article sur le Costa Rica vous ai donné toutes les bonnes raisons de découvrir ce pays, qui malgré sa réputation de pays cher d’Amérique centrale, possède quelques merveille à rendre jaloux ses voisins!

La liste se termine par la côte Caraïbe car nous avons fait le choix de continuer vers le Panama et ses fameuses îles Bocas del Toro. Si vous avez quelques jours supplémentaires, n’hésitez pas à partir découvrir ce magnifique archipel !

 

Laisser un commentaire