Le meilleur du Nicaragua en TOP 10

nicaragua volcanoes

Quelle surprise ! Nous nous attendions à un superbe pays et bien c’est le cas! Entre les plages, les nombreux volcans, les lacs dans d’anciens cratères, le Nicaragua est un pays très varié en paysages et qui réserve pleins de belles surprises.

Entre le Guatemala connu des routards et le Costa Rica pour ses retraites éco-lodges et yoga, le Nicaragua est un secret bien gardé des voyageurs. On espère qu’il le restera le plus longtemps possible…

 

Voici notre top 10 des lieux à ne pas rater au Nicaragua :

 

1. San Juan del Sur

nicaragua san juan del sur

Première plage facile d’accès si vous arrivez du Costa Rica. Un bus vous y amène depuis Rivas, pour moins d’ 1$. Seulement 45 minutes, vous embarquez dans le bus ambiance « chicken bus » (ceux qui sont passé par le Guatemala voient surement de quoi on parle!).

San Juan est connu pour son ambiance de surfeurs, avec aussi plusieurs spots de yoga, bars stylés le long de la plage (parfait pour le happy hour). Bien que la station soit déjà bien développée et connu des voyageurs, on aime l’ambiance village et pleins de petits cafés ambiance hippie/hipster.

La plage en forme de lune est superbe et offre des vues magnifiques sur deux grands rochers qui l’encerclent. On conseille de se balader sur le Mirador sur la partie nord (à droite quand vous arrivez sur la plage) pour apercevoir l’ensemble de la baie, au coucher de soleil c’est encore mieux! A l’entrée on vous demandera 2$ pour monter sur le site qui valent la peine pour avoir la meilleure vue sur la baie.

Nous avons passé la nuit au Yajure Surf Hostel tenu par un surfeur pro qui n’hésitera pas à vous donner des conseils pour ceux à la recherches de bonnes vagues. Piscine, slack-line, et repas disponibles, tout ça face à la mer. La nuit en dortoir 10$ et chambres privées plus chères à 40$. On recommande aussi Casa Romano, qui offre une belle chambre double pour 20$.

Pour le choix des activités, le mieux est de se rendre dès votre arrivée à l’O’Shop, un concept store très bien agencé qui propose un grand choix d’excursions pour tous les budgets. En plus d’être super bien accueilli par son gérant Bastien, vous êtes sûrs de trouver votre bonheur entre les sorties vers les plus jolies plages de la région, les excursions surfs adaptées à votre niveau, ou pour les volcans en éruption. On nous a parlé d’une beach party qui a lieu tous les mercredi, 30$ / personne, incluant la planche, accès aux plages, open bar et musique. Le meilleur rapport qualité prix que vous pourrez trouver en ville.

 

2. El Gigante

nicaragua el gigante nicaragua el gigante

Plage moins connue, également accessible depuis Rivas mais cette fois ci plus au nord. Une bonne option est de passer par cette plage entre la visite de San Juan Sel Sur et Grenade.

Cette fois ci, le village se résume à quelques habitations sur la plage, quelques bars et restaurants, dont une partie se rassemblent sur le rocher nord.

nicaragua el gigante

El Gigante donne accès à deux plages, playa Gigante (quelle surprise!), et playa amarillo (préférée des surfeurs pour la régularité de ses vagues). Depuis le Monkey Hostel où nous avons passé notre séjour, on peut voire les deux plages et on ne peut que recommander d’y dormir pour profiter à la fois du coucher de soleil et des lumières du matin depuis ce haut point de vue. Même si c’est plus cher que le reste du Nicaragua, c’est le meilleur rapport qualité prix que nous avons trouvé : 10$ en dortoir et 24$ pour une chambre double. N’hésitez pas à réserver à l’avance, surtout si vous souhaitez la chambre privé avec vue sur mer!

 

3. Ometepe et ses deux volcans

nicaragua ometepe

Impossible de rater l’ile d’Ometepe au centre du lac du Nicaragua. En arrivant du Nicaragua, impossible de la rater sur votre droite (d’ailleurs penser à monter du coté droit si vous prenez le bus).

Constituée de deux strato-volcans, le Maderas et le Conception 1700m (toujours actif), l’île est accessible depuis le port San Jorge, à 5 minutes de Rivas (choisissez l’option bus collectivo qui vous coutera seulement 7 cordoba). Vous pourrez choisir entre le bateau (utilisé par les locaux et moins cher 35 cordoba) ou le ferry (50 cordoba, à privilégier pour ceux qui auraient le mal de mer…). Les bateaux partent environ toutes les 45 minutes.

Deux destinations sont possible avec le bateau, soit Moyagalpa la plus grande ville de l’île à l’ouest, soit San Jose plus pratique si vous décidez d’explorer la partie est de l’île.

Les activités ne manquent pas: balade à cheval sur la plage (ne vous attendez pas à du sable blanc hein! ), tours en scooter (10$ pour la journée), montée jusqu’en haut des volcans, il y en a pour tous les gouts.

nicaragua ometepe nicaragua ometepe

Seul point à prendre en compte, c’est que le haut des volcans est souvent couvert donc nous ne conseillons pas forcément la montée du volcan avec guide qui est à ce qu’il paraît très rude et sans vue à l’arrivée. A la place, nous sommes montée jusqu’au mirador de Maderas, une heure de marche seulement et une vue a couper le souffle sur l’autre volcan et toute la plage de Santo Domingo. Et pas besoin de guide, avec l’application maps.me tous les sentiers sont indiqués (une application indispensable pour les voyageurs dont on parle un peu plus ici).

nicaragua ometepe

Pour le logement, beaucoup d’options sont possible, hostels, b&b, logement à la ferme. Vous entendrez surement parlé du Zopilote, un eco-hostel qui reste une bonne option si vous aimez l’ambiance camping hippie mais avec prix excessifs (12$ pour un confort minimum, au fin fond de la jungle). Connus pour leur production biologique, cela ne va malheureusement pas plus loin que quelques herbes aromatiques et un petit jardin aux allures abandonné.

Nous conseillons de passer votre chemin et d’aller plutôt à l’hostel Life is Good que nous avons beaucoup plus apprécié pour son confort, son accueil très chaleureux, et un très bel espace restaurant très abordable (le porc à la papaye est à tomber). Compter 10$ en dortoir, 25$ en chambre privée.

Pour les petits déjeuners, nous n’avons pas trouvé de meilleur rapport qualité prix que chez Nacho’s, un espagnol qui tient une petite hacienda juste en dessous de Zopilote. Comptez 75 cordoba (2,5$) pour des pancakes avec chocolats maison (délicieux), salade de fruit généreuse, pain, tomate et huile d’olive. Prix imbattable sur l’île !

 

4. Grenade

nicaragua granada

C’est la troisième ville du Nicaragua, et surement la plus visitée pour de bonnes raisons. Son architecture coloniale, ses jolies façades colorées et son ambiance décontractée fait de Grenade un arrêt apprécié des voyageurs.

Il existe beaucoup d’hostels assez bon marchés, ou des chambres plus confortables sur airbnb que nous avons parfois trouvé à de bons prix. Mais nous avons trouvé une perle rare pour notre dernière nuit sur place. Notre coup de cœur en Amérique centrale, un hostel propre, décoré avec plein de gout, des cambres confortables tout justement rénovées, avec patio généreusement arboré…

il s’agit du boca en boca. La nuit en dortoir à 10$ et chambre privé à 20$, et cerise sur le gâteau, le petit déjeuner est inclus dans le prix! Une aubaine. Un mur à l’entrée rassemble pleins de conseils de voyageurs, bons plans et horaires de bus, bien pratique pour organiser son séjour au Nicaragua.

 

5. Laguna des Apoyo

nicaragua laguna de popoyo

Il existe beaucoup de lagunas ou lacs en Amérique centrale mais celle-ci est surement LA plus impressionnante que nous ayons vu jusqu’à présent! Elle s’est constituée il y a 200 ans dans le creux d’un ancien cratère, et son eau bleu turquoise crée un contrastes magnifiques avec les montagnes verdoyantes qui l’entourent.

On peut la traverser en louant un kayak dans un des hôtels le long de la côte. En comparant les différents lieux nous avons choisi l’Hostel Paradiso qui nous a semblé la meilleure option pour dormir et passer la journée ! Son restaurant à l’ombre offre un jolie panorama sur la lagune. Ses propriétaires québecois très conviviaux seront ravis de vous conseiller pour la suite de votre itinéraire au Nicaragua.

nicaragua laguna de popoyo

A ne pas rater non plus, c’est le mirador de Catarina, 20 minutes seulement en voiture ou en bus de la lagune de manière à avoir un panorama plus large sur le lac et les volcans au loin de Léon.

 

6. Volcan Massaya

nicaragua vulcano nicaragua vulcano

Le Nicaragua regorge de volcans, tous ayant leur charme distinct. Nous avons eu un coup de cœur pour le volcan Massaya. Celui-ci se trouve entre Grenade et Léon et peut être facile à visiter sur ce trajet.

Généralement l’ensemble des tours et excursions des villes alentours arrivent à 17h30 après que la nuit soit tombée de manière à mieux observer la lave en éruption. A priori une très bonne idée. Cependant nous avons choisi une autre option que nous recommandons vivement.

Si vous arrivez avant 16h30 (16h15 est parfait), l’entrée du parc vous coutera 100 cordoba (3$) / personne au lieu des 300 l’heure suivante (le tarif étant plus cher de nuit).

Déjà, une première bonne raison, c’est d’arriver à ce moment pour éviter l’affluence des touristes à 17h3. Aussi, vous aurez la chance de parcourir la route qui amène jusqu’au cratère avec de magnifiques lumières juste avant que le soleil se couche. Les champs, couleur jaune, avec un ciel rouge feu en arrière plan, sont juste sublime.

nicaragua vulcano nicaragua vulcano

Il faut compter environ 15 minutes pour arriver en haut du cratère et apercevoir la lave au fond, c’est impressionnant et surtout à cette heure ci, vous n’aurez aucun touristes sur vos photos.

C’est pas le cas après 18h…. on vous aura prévenu !

 

7. Cerro Negro

nicaragua vulcano

Le Cerro Negro malgré son nom (cerro=montagne) est néanmoins un volcan, mais pas comme les autres. Il s’avère que c’est le plus jeune volcan d’Amérique centrale et date seulement de 1850. Depuis son apparition, il s’est déjà mis en éruption 23 fois, ce qui explique la quantité phénoménale de cendres volcaniques qui lui ont donné son nom. Il est également connu pour une activité tout à fait particulière: le surf… sur volcan! Il semblerait même que ce soit un français passionné de vélo de descente qui ait inventé le concept.

Sur la partie ouest, il est possible de monter et de redescendre le long de la scorie, ainsi que de faire le tour de son cratère.

 

8. El Transito

nicaragua playa

Cette fois ci, pas de bus pour vous y rendre, en tout cas nous on en a pas vu! Le mieux c’est d’avoir une voiture de location depuis Granada ou Léon et une route de graviers amène à cette plage encore très peu connue des touristes.

Pour les amateurs de nature et de calme, c’est surement la meilleure option pour passer quelques jours farniente sur la plage et peut être s’entrainer un peu au surf sans prendre de risques. Nous ne sommes pas pro, mais nous pouvons dire que ce sont les meilleurs moments de surf passés au Nicaragua, le courant n’étant pas fort et aucun rochers menaçant dans les profondeurs, on est ressorti sans une seul égratignure, et cela tient de l’exploit !

Pour ce qui des auberges de jeunesses, il n’y en a pas tant que ça. Notre choix s’est tourné vers le surf hostel, dont les chambres dortoirs sont assez bien (même si chères 15$). Mais c’est surtout son espace bar, hamac sur la plage qui vaut le détour. Aussi, de nombreuses planches à louer sur place. Pour manger, la meilleure option est de se restaurer au Caracola café, dans la rue principale de l’île. Un café communautaire dont une partie des fonds sont reversés dans l’éducation des jeunes de l’école adjacente.

 

9. Las Penitas

nicaragua playa

Las Penitas est situé à 20 minutes de Léon, et pour une fois la route est sans encombre et se fait très facilement en navette depuis la ville. Un certain nombre d’excursions vous y amènent mais le mieux c’est de prendre une navette et d’y passer quelques jours car les activités y sont nombreuses.

En arrivant, une longue route peu charmante avec un certain nombre de B&B à l’enfilade, mais il faut se rendre jusqu’au bout au niveau de Barca de Oro pour avoir le meilleur panorama. Ambiance plage de pécheur, boui boui servant poissons grillés ou frits selon les gouts, il est possible de déjeuner pour 50 cordoba (1,75$) et diner 120 cordoba (4$) pour des assiettes bien garnies ! Les restaurants proposent des prix autour des 200-300 pour des assiettes de poissons, également délicieuses pour les plus grands budgets.

Pour les activités, il ne faut pas rater la balade en canoé kayak dans les mangroves de la réserve naturelle Juan Venado. Le canoé se loue 10$ pour 3h (à négocier) et vous partez seuls à la découverte des animaux de la mangroves. Il faut compter également 100 cordoba (3,25$) pour l’entrée de la réserve à payer au garde (vous ne pourrez pas le rater, la maison se trouve près du panneau d’entrée dans la réserve).

Nicaragua las penitas

Sur votre route, un stop s’impose au niveau de la réserve de tortues. Il suffit de laisser son canoé sur le ponton et marcher 5 minutes en direction de la plage. En fonction de la saison, vous pourrez observer la ponte des œufs de tortue ou les bébés se dirigeant vers la mer quelques mois après. Pour permettre l’observation des tortues en toute sécurité, l’équipe sur place conserve des sacs d’œufs de tortues qui sont ensuite libérées individuellement une fois éclos au moment du coucher de soleil pour qu’elles aient un maximum de chance d’atteindre la mer. Le mieux est de s’y rendre vers 17h30, pour le coucher de soleil et la libération des bébés tortues.

Pour le logement, nous avons entendu beaucoup de bien du B&B Sol y Mar, qui possèdent une chambre privée à 20$ avec un espace hamac vue sur mer, et le petit déjeuner inclus!

 

 

10. Léon

 

nicaragua Leon

La ville est parfaite pour explorer les nombreux volcans alentours, le Cerro Negro, le Telica ou le Rota, et sur la route pour ceux qui souhaitent remonter ensuite vers le Honduras.

Autrefois détruite par le volcan Momotombo la ville fut déplacé pour être à son emplacement actuel. Son architecture coloniale rappelle Grenade, mais la plus grande différence c’est surtout la chaleur, car il doit bien faire 5°C de plus à Léon! A ne pas rater, la montée sur le toit de la cathédrale de la place centrale de la ville. Avec le bleu du ciel et le blanc immaculé de l’église, on se croirait marcher sur les toits de Santorin. Les tickets valent 3$/ personne, et si vous y allé le matin à partir de 8h30 vous serez surement les seuls à profiter du panorama.

Surement la ville la plus chaude du Nicaragua, nous avons eu de la chance de trouver la Casa Avierta, un hostel top confort avec piscine qu’on recommande chaudement (10$ en dortoir, 35$ en chambre privée).

nicaragua léon

Les propriétaires ont décidé de travailler conjointement avec des producteurs locaux et présentent quelques produits en vente à l’entrée. Ils organisent aussi un marché biologique le samedi matin. Ils cuisinent également un maximum de produits biologiques, et même l’aménagement du lieu a été pensé en collaboration avec un spécialiste locale d’aquaponie que nous avons pu rencontrer chez lui: José Santos. Plus d’infos dans cet article.

 

Profitez bien de ce beau pays qui aura été pour nos le coup de cœur d’Amérique centrale ! Et pour plus de photos, c’est par !

 

 

6 Comment

  1. Emy says: Répondre

    Super article merci pour les bons tuyaus nous partons fin juillet début août pour 3 semaines, mon conjoint, notre fils qui aura 2 ans et moi-même alors je me note un peu tous les bons plans pour profiter à fond de ce voyage!!
    Vous y étiez à quelle période exactement?
    Est-ce que vous avez fait les réserves Chacocente et la Flor?
    Merci beaucoup!
    Emy

    1. tourdu says: Répondre

      Nous y étions en Janvier-Fevrier, nous avons eu un très bon temps, un petit peu de pluie mais rien de méchant !
      Nous avons été autour de Tola proche de la reserve mais n’y avons pas passer de temps, et pour Flor l’attraction principale est la période ponte des tortues. Cela vaut la peine si vous y allé au bon moment! Si vous restez trois semaines et que vous aimez les montagnes, je ne peux que vous recommander de monter vers Estreli et la forêt noire qui sont un peu plus au Nord. Nous y sommes passé très rapidement mais avons entendu que du bien de ces forêts, bien mieux préservées que celles du Costa Rica à ce qu’il parait. De plus, la région de blue field coté caraibes vaut aussi la peine!
      Profitez à fond de votre voyage! C’est sûre que nous y retournerons pour rallonger ce top 10 !

  2. Philbi says: Répondre

    super, merci de m’avoir fait rêver……
    avant de partir dans DEUX JOURS…..au Nicaragua

    1. tourdu says: Répondre

      Profitez bien, nous avons eu le coup de coeur pour ce pays! Si vous séjournez dans un des lieu que nous mentionnons, passez leur le bonjour de notre part!

  3. Merci pour ce résumé.
    Etant donné que je pars la semaine prochaine pour 5 semaines en amérique centrale, j’irai y faire un tour d’une dizaine de jours depuis le costa rica où j’atterris , en prenant un bus par la panaméricaine.

    1. tourdu says: Répondre

      C’est un très bon choix, on attends vos commentaires et impressions sur l’Amérique Centrale! Profitez bien!!

Laisser un commentaire